| conférences

| exposition

| information

contactsinfo pratique

english web site

 

 

 

Organisateurs


Alerte !
Pour être informé des évolutions du site de EURO RP'2001 : nouveautés, programme de conférences, ... communiquez nous votre adresse électronique.
Nom

E-mail


 

21/02/2000
Ingénierie concourante et prototypage rapide;

    1. L'ingénierie concourante facteur de compétitivité

    2. Le prototypage rapide, outil de validation

    3. Un enjeu essentiel pour les PME/PMI


introduction ...

L'entreprise moderne, pour bénéficier d'une croissance régulière en termes de marché doit, ce n'est pas nouveau, être compétitive mais surtout le rester. Les solutions miracles n'existant pas, cette compétitivité passe inéluctablement par une meilleure appréhension du triptyque Coût-Qualité-Délai si souvent décliné. L'évolution rapide des techniques, des besoins voire des modes implique une remise en question permanente du choix des produits ou services qu'elle réalise mais également une interrogation incessante sur ses modes de réalisation. La compétitivité est alors synonyme de réactivité.

Le facteur temps est donc primordial. L'effervescence de la créativité doit être suivie par une capacité à produire et un temps de réponse suffisamment court pour apparaître comme un élément de conquête d'un marché potentiel. La rapidité de mise sur le marché de nouveaux produits de qualité est un élément clé de succès des entreprises.

L'ingénierie concourante facteur de compétitivité.

La chaîne de développement d'un produit passe par la réalisation d'une séquence d'activité, liées les unes aux autres et enchaînées logiquement dans un ordre préétabli. Cette logique tend à disparaître et laisse progressivement place à une démarche d'" ingénierie concourante " qui consiste à mettre en parallèle les tâches pour une confrontation au plus tôt des objectifs et des attentes de chacun des acteurs intervenant dans le cycle d'un produit.Les principes essentiels à l'intégration efficace d'une " ingénierie concourante " active sont principalement :

  • la mise en place d'une chaîne d'informations continue ne présentant pas de rupture du format de l'information entre ses maillons représentés par les différents services de l'entreprise ;
  • la possibilité d'explorer des solutions alternatives quant à la conception et la réalisation des produits ;
  • le travail en parallèle et coordonné de différents métiers structurés autour du cahier des charges du produit, de son modèle et de son processus d'obtention.L'unique objectif de cette démarche est la validation, dès les premières phases dedéveloppement du produit, des paramètres intervenant dans sa définition, sa réalisation et son exploitation.

Cette validation sera d'autant plus facile que l'on pourra disposer de maquettes physiques, du produit et des outillages nécessaires à sa réalisation.


   

Le prototypage rapide, outil de validation

Un enjeu essentiel pour les PME/PMI


| 1 | 2 |

 

 

 

 

| conférences | exposition | information | partenaires | espace exposants | espace presse | contacts |

Copyright 2001 - AFPR - site réalisé par Art-Of-Design